science

J’ai interview François Dufour, un scientifique et un entrepreneur du bâtiment

Bonjour M Dufour et merci d’avoir accepter de nous consacrer quelques minutes de votre temps. Pour commencer, je vous laisse vous présenter !

Bonjour Julien, c’est un plaisir de parler avec vous et de partager au public ma passion pour la science et l’entreprenariat. Je m’appelle François Dufour et je suis scientifique dans le sang. En plus de mon diplôme en chimie, je suis également ingénieur en bâtiment et c’est dans ce secteur que j’exerce. La science est restée au stade de la passion, mais je n’hésite pas à donner un coup de main à nos confrères scientifiques pour développer ce domaine qui nous tient à cœur.

Merci pour cette présentation très intéressante ! Pourriez-vous nous en dire davantage sur votre passion qui n’est autre que la science ?

Depuis tout jeune, j’adore regarder des livres sur la science. Je m’informe sur les débuts de plus grands scientifiques et leur manière de vivre la science m’a conquis. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai choisi de m’orienter sur la série scientifique au lycée. Après un Bacc S, j’ai suivi des études d’ingéniorat (filière BTP) et en parallèle, j’ai étudié la Chimie. J’ai décroché des diplômes dans les deux filières raisons pour laquelle je travaille dans le bâtiment et continue à vivre de ma passion pour la science. Je suis certain que si j’ai choisi de travailler dans le domaine de la chimie, je ne prendrai pas plaisir comme aujourd’hui à faire des expériences ou encore à aider mes autres collègues dans des recherches liées au domaine.

Quand vous dites que vous vivez votre passion pour la science, est-ce que cela signifie qu’elle ne vous rapporte rien ?

En effet, je gagne ma vie en tant qu’entrepreneur du bâtiment. Quant à la chimie, c’est resté au stade de passion jusqu’à maintenant. De nombreux scientifiques sollicitent mon aide pour participer dans des recherches et je reçois des indemnités. Je mets de côté cet argent pour financer mon projet de recherche personnel. Si ce projet aboutit, il est clair qu’il deviendra une source d’argent particulièrement rentable.  D’ici là, je profite à fond de cette passion et je donne même plus que je ne reçois.

Qu’aimez-vous dans la science ? Dans la chimie ?

La science est un domaine passionnant. Si vous ne me croyez pas, lisez un magazine Sciences&Vie et donne-moi des nouvelles !  Lorsqu’on voit comment la nature évolue, on s’intéresse automatiquement à la science. On  a envie de comprendre et on a envie d’apporter notre contribution quant à l’amélioration de la vie. Pour participer de manière optimale au développement de la Science, il faut aimer le domaine.

Quant à la chimie, c’est une branche de la science qui me fascine. Elle me permet de mieux comprendre la nature. Je fais plusieurs tests en laboratoire et il arrive même que je sois tellement concentré que j’oublie de manger, de dormir, etc.

Je vous remercie pour cet entretien chaleureux. À bientôt pour une autre interview.

Votons pour la science

L’objectif de notre site est de s’intéresser également à des entrepreneurs qui adoptent une démarche scientifique et qui questionne notre rapport aux questions politiques. La science est en effet un enjeu politique qui permet une plus grande innovation et une plus grande collaboration entre différents partenaires.

Les candidats notamment de l’élection de 2012 proposaient des réponse spauvres sur ces questions scientifiques. La vision de Sarkozy était en effet un peu daté et celle de Marine Lepen vraiment à contre courant et peu éclairée.

Une éducation scientifique

Nous encourageons en effet les entrepreneurs que nous présentons dans ces pages à présenter une problématique scientifique qui puisse permettre d’éduquer notre lectorat. Des propositions à haute teneurs technologiques permettent en effet une plus compétitivité de l’offre de nos entreprises françaises.