Un collectif de citoyens et scientifiques interpelle les candidats à la présidentielle avec l’initiative « Votons pour la science »

Chercheurs, scientifiques, étudiants, journalistes, médiateurs, entrepreneurs, artistes, enseignants ou retraités, préoccupés par la place des sciences dans la société, interpellent cette semaine les candidats à la présidentielle en lançant l’initiative « Votons pour la science » : http://www.votonspourlascience.fr

À l’occasion des « primaires citoyennes », des candidats à la candidature (François Hollande et Arnaud Montebourg) ont accepté de répondre à nos questions et ouvrent le débat : quels seront les axes forts de la campagne politique en matière de science et d’innovation ? D’autres candidats de tous les partis les rejoindront dans les prochaines semaines.

Votons pour la science regroupe des passionnés qui font vivre depuis 2006 le débat scientifique à travers blogs, sites web, comptes Twitter, et rencontres festives à Paris et en région. Forts de cette crédibilité, nous voulons créer des passerelles entre la politique traditionnelle et le web 2.0, où se jouera pour beaucoup la campagne présidentielle.

Pour que l’échéance de 2012 et le mandat qui suivra soient une période de coopération fructueuse entre sciences et politique, Votons pour la science a jugé important de comprendre comment chaque candidat appréhende les questions scientifiques, et comment il ou elle se positionne sur les thématiques suivantes :

  • énergie
  • éducation scientifique
  • régulation des technologies et organisation de l’expertise
  • innovation.

Il a fallu du temps pour que s’ancre vraiment l’idée que la science était un enjeu politique. Autrefois synonyme de certitude et d’infaillibilité, la science s’est peu à peu complexifiée durant les dernières décennies. Les crises sanitaires, les accidents industriels, les questions de bioéthiques ont installé l’idée de risque à côté de celle de progrès scientifique. La recherche devient plus difficile à appréhender, et dans le même temps la prise de parole du grand public se fait pressante et exige information et transparence. C’est aujourd’hui un devoir des politiques que d’y répondre.

Votons pour la science, opération unique en France, s’inscrit dans une prise de conscience et une mobilisation internationale des blogueurs de science initiée aux États-Unis (élection présidentielle de 2008) puis au Canada (élection fédérale de mai 2011). Son objectif : en 2012 parlons d’avenir, parlons de science.

Votons pour la science est un projet du C@fé des sciences (communauté de blogs de science en français) et de Deuxième labo (catalyseur de projets science-société), réalisé en collaboration avec Volta (studio de création web), Sciences et démocratie (site de débats sur les enjeux des technologies et des sciences) et d’anciens étudiants du double cursus sciences et sciences sociales (UPMC – Sciences Po).

Retrouvez le communiqué de presse en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>